[Chaire GoDO] Conférence hybride « Les imaginaires de l’intelligence artificielle (IA) »

Heure locale

  • Fuseau horaire : America/New_York
  • Date : 28 Oct 2022
  • Heure : 3h00 - 6h15

Lieu

Anphithéâtre Max Weber
Université Paris Nanterre (92)

Date

28 Oct 2022
QR Code

Organisateur

Fondation Université Paris Nanterre

Labels

Actualité,
Événement

« Les imaginaires de l’intelligence artificielle (IA) »

Un webinaire organisé par la chaire Gouverner l’organisation numérique (GoDO) de la Fondation Université Paris Nanterre

Lien de connexion Teams

Présentation

L’intelligence artificielle est aujourd’hui une réalité « consolidée » : elle est utilisée dans des secteurs essentiels de notre société (police, justice, santé, énergie) et elle est employée dans plusieurs dispositifs de la vie quotidienne. Cependant, il reste parfois difficile d’expliquer avec précision ce qu’est l’IA, ce qu’elle fait et comment elle le fait en raison de ses applications multiples qui contribuent à la rendre relativement peu « visible ». L’IA continue ainsi d’être entourée par une série de représentations – parfois en décalage avec sa réalité – qui traversent les imaginaires collectifs. Historiquement, la science-fiction a pu nourrir cet imaginaire autour de l’IA soit en nous faisant craindre la perte de contrôle de l’humain soit en nous faisant espérer ne plus être concernés par la mort biologique (courant transhumaniste relatif à l’homme augmenté). Loin de constituer une couche secondaire, ces craintes et attentes finissent par donner vie à un imaginaire pervasif qui accompagne et entoure les recherches sur l’IA, en influençant ses usages.

Aujourd’hui cet imaginaire est également nourri par la numérisation de la société car ce processus de numérisation s’appuie sur des utopies de la société de la communication globale, fluide et démocratique. Le métavers est notamment l’une des dernières formes que prend l’imaginaire dans la dynamique de la numérisation.

Il est donc important d’analyser la place que les imaginaires de l’IA ont pris dans le gouvernement de l’organisation numérique pour comprendre comment ces imaginaires sont mobilisés par les organisations dans la gestion des défis contemporains pour légitimer des choix sociétaux, parfois dans le cadre d’un « solutionnisme technologique » problématique.

Programme

9h – Accueil

9h15 – Introduction : l’imaginaire et le gouvernement de l’organisation numérique

Catherine PREBISSY, Maître de conférences – HDR en droit public, co-directrice du Droit du numérique, Co-Responsable de la Chaire GoDO

Eric PEZET, Professeur de sciences de gestion, Directeur du Master Gestion Stratégique des Ressources Humaines et Numérique – Co-Responsable de la Chaire GoDO

9h30-10h45 – Imaginaires et représentations de l’intelligence artificielle

Quelles sont les représentations de l’IA qui la rendent « accessible » et « visible » ? Comment ces représentations ont-elles évolué au fil du temps ?

Avec Antonin SEGAULT, nous observerons l’évolution des représentations de l’IA dans l’encyclopédie en ligne Wikipédia, important instrument de médiation des savoirs auprès du grand public.

Avec Alberto ROMELE, nous interrogerons aussi le rôle problématique des images de l’IA, souvent trop stéréotypées et inappropriées, pour illustrer la complexité ou la matérialité de l’IA. Il s’agira de réfléchir aux causes de cette difficulté d’accès à l’IA, mais aussi à la possibilité de donner vie à des représentations plus cohérentes.

Antonin Segault – Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Paris Nanterre, Dicen-IdF – L’évolution des représentations de l’intelligence artificielle dans Wikipedia.

Alberto Romele – Chercheur en philosophie, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, ICM – Que veulent les images de l’Intelligence artificielle ?

Échanges

10h45-11h pause

11h-12h15 – Comprendre le présent de l’intelligence artificielle et en imaginer le futur

Les différents imaginaires de l’IA sont-ils représentatifs de la « réalité » de l’IA dans ses usages actuels ou contribuent-ils à créer des attentes problématiques ?

Avec Benoit RAPHAEL, nous aborderons l’actualité de l’IA, en essayant de comprendre dans quel sens l’IA peut représenter pour l’être humain un outil précieux ou plutôt un “concurrent” potentiellement problématique.

Véronique VENTOS présentera un exemple de projet de développement d’une intelligence artificielle qui place au centre de ses préoccupations la collaboration entre humain et machine. Par rapport à ces projets, il sera question, avec Fabrizio DEFILIPPI, de comprendre la puissance et les limites des imaginaires collectifs dans les dynamiques du développement technologique.

Benoit Raphaël – Expert en transformation digitale et en innovation média, journaliste, fondateur de Flint – IA, un outil ou un concurrent ?

Véronique Ventos – Docteur en intelligence artificielle. Fondatrice et head of research chez NukkAI – Le futur de l’IA sera hybride

Fabrizio Defilippi – Doctorant en sciences de l’information et de la communication, Université Paris Nanterre, Dicen-Idf – Puissance et impuissance des imaginaires

Échanges

12h15Conclusion
Eric PEZET et Fabrizio DEFILIPPI

Retour haut de page